Hélène HAVLIK

ARTISTE

INDÉPENDANTE

Autorportrait ©HeleneHavlik

Plus qu’un simple objet de décoration, une œuvre est porteuse d’une âme, celle de l’artiste. Elle entre chez les gens comme témoin de leur existence, s’accroche dans leur vie et partage leur quotidien.
Elle les réconforte parfois ou les accompagne dans une rêverie. « À travers mon travail, j’aspire à ouvrir cette porte de l’éternel présent, cet instant immobile à jamais suspendu entre les deux éternités du passé et du futur. »
Pour ce faire, l’artiste explore à la fois les techniques anciennes et nouvelles.
Ses sources d’inspiration sont la littérature, la poésie, la musique, la philosophie, les Maîtres anciens, les voyages et plus largement la vie. Tout simplement.
Son approche géométrique des formes, alliée à une palette subjective complexe, un travail sur la lumière, la matière et le mouvement sont le produit d’un mariage sensible entre son amour infini pour les arts et sa passion pour les sciences dîtes dures qu’elle a reçue en héritage.

FORMATION

bases académiques

Après un enseignement élémentaire chez les sœurs Trinitaire, Hélène Havlik reçoit une solide éducation artistique et littéraire dispensée par les Maîtres Jésuites de l’École de Provence durant l’enseignement secondaire.

bases anatomiques

et biomécaniques

Grâce à une première année de médecine à l’Université d’Aix Marseille suivit d’une année d’étude au Collège ostéopathique de Marseille, Hélène Havlik acquiert de solides bases anatomiques, biomécaniques et plus généralement de compréhension du mouvement.

regard contemporain et

approche pluridisciplinaire

Ses études supérieures (Paris VIII) d’Art option arts du spectacle lui permettent d’explorer de manière à la fois théorique, pratique, analytique et méthodologique le champ artistique dans toute sa diversité. Sous la direction de Claude Amey, docteur en philosophie de la culture (Paris I), elle obtient une mention TB pour ses travaux de Master II menés sur "la mise en œuvre d’un texte littéraire en prenant comme champ d’expérimentation l’œuvre complète de Franz Kafka".

l'utopie universaliste

Bercée par cet idéal du siècle des lumières reçu en héritage depuis le plus jeune âge, l’artiste cherche dans les voyages (à distinguer du tourisme) l’authenticité et l’expérience indispensables pour avancer sans se perdre vers cette utopie (voyages réaliseés : Europe, Russie, Chine, Maroc, Tunisie, Égypte, Israël et plus récemment NYC).

formation continue

Hélène HAVLIK, à 45 ans, est une artiste unique en son genre forgée par plus de 30 ans d’apprentissage. Éternelle apprentie, elle continue à se former aussi bien aux techniques anciennes (gravure, patine, fresque à la chaux) qu’aux outils informatiques (code html, css et suite PAO).

PARCOURS

à l'origine : le spectacle vivant

Durant une dizaine d’années, Hélène Havlik travailla pour de grands noms du théâtre tel que Valère Novarina, André Marcon ou Michelle Kokosowski et des établissements prestigieux tel que le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. C’est en 2010 qu’elle décide de se consacrer pleinement à la peinture après une pratique restée jusque là amateur.

Europe - Russie - Chine

mode de financement inovant

Riche de son expérience dans les métiers de la production et de la diffusion de spectacles, elle monta un projet alliant financement participatif, partenariat et apport personnel pour réaliser un tour d’Europe. À l’occasion de Marseille Provence Capitale de la Culture (MP2013), ce tour donna lieu à une exposition rassemblant près de 200 œuvres et la publication d’un livre sous forme de carnet de voyage. Elle poursuivit ensuite la route vers la Russie et la Chine. Ce voyage de trois mois fit également l’objet d’une exposition et d’un livre (dont elle donna une lecture confinée en libre accés sur son site internet). Pour la première fois, elle partagea avec le public son travail photographique (jusque là resté éloigné des regards, préférant le cultiver depuis toujours dans son jardin secret).

Fabrication de la peinture

tournant dans sa pratique

Son élection au conseil municipal de la ville de Cassis en 2015, la contraignit dans ses déplacements et l’obligea à se réinventer. Elle proposa alors une exposition sur les Tarots de Marseille. Ce fut un véritable tournant dans sa pratique car ce fut à ce moment qu’elle commença à fabriquer sa peinture. Initialement par nécessité économique, elle découvrit un champ d’expérimentation extraordinaire, aujourd’hui au cœur de sa démarche.

Nouvelle collection

chaque année

depuis plus de 10 ans

Par ailleurs, depuis plus de dix ans, cette artiste auteur indépendante propose au public une nouvelle collection d’œuvres dans le cadre d’une exposition collective Eclectik dont elle réalise le commissariat. Au fil des années, cet événement estival cassidain est devenu un véritable rendez-vous pour les amateurs et les professionnels du monde de l’art. Malheureusement, le COVID associé à une erreur administrative -qui aura mis 3 ans pour se résoudre-, ont mis en péril les finances de l’artiste qui n’est plus en mesure d’offrir son temps aux autres. Les Rencontres Photographiques de Cassis, créées il y a 7 ans, ferment également leurs portes, puisqu’aucune des personnes sollicitées n’est prête à prendre la relève et assumer toutes les responsabilités que Hélène Havlik endossait à titre gracieux. Ainsi, l’artiste se recentre sur son travail personnel.